jeudi , 27 juin 2019
Accueil / Culture / MOSTAGANEM : C’EST QUOI TOUT ÇA ? LA PERLE DE LA MEDITERRANEE SE TERNIT

MOSTAGANEM : C’EST QUOI TOUT ÇA ? LA PERLE DE LA MEDITERRANEE SE TERNIT

Ça a commencé il y a quelques années avec l’aménagement du jardin public qui a englouti quelques milliards pour son embellissement – nous a-t-on dit – et qui finalement a abouti à ce que j’ai nommé ‘la mare au diable’ : un grand bassin hideux sur lequel une passerelle de fortune permettra au passant de poursuivre son chemin vers la mairie. Et quand il pleut le bassin se remplit pour servir la météorologie sur la pluviométrie. Je ne conclurai pas sur les odeurs nauséabondes qui se dégagent de ces eaux glauques et des risques pour les enfants qui jouent autour. Si vous leur posez la question : c’est quoi ça ? Ils vous répondront que le dossier est entre les mains de la justice bien que cette dernière ait déjà statué de façon définitive, il y a quelques mois.

Un écran géant sur le fronton de la mairie (siège de l’APC) une grande ardoise noire et très souvent noire alors qu’elle peut servir et  – c’est le but – d’informer le citoyen sur Tout. Malheureusement, cet écran ne sert que pour des dates commémoratives, rarement pour informer le public de l’activité culturelle quand il y en a. Si vous leur posez la question : c’est quoi ça ? Ils vous répondront : « Oui, oui c’est une bonne idée on va y réfléchir». Alors que cela a été signalé au trois dernières mandatures par notre presse.

Une cinémathèque ‘Salle cheikh Hamada’ rénovée entièrement ; un petit bijou avec un matériel de projection de dernière génération mais fermée la plupart du temps et quand elle ouvre, peu de tapage, porte principale timidement ouverte, une affichette nécessitant le port de lunettes, une rediffusion des documentaires et films déjà vus et une annulation du festival du film et documentaire révolutionnaire auquel nous avons été habitués. Si vous leur posez la question : c’est quoi ça ? Ils vous répondront : « on n’a pas reçu encore un agrément du ministre de la culture bien que la salle ait été inaugurée en grande pompe par ce dernier».

Un théâtre, le 1er édifice du genre  après l’indépendance, qui couta la bagatelle de 76 milliards (cts) qui se trouvera exigu lors de l’événement ‘Mostaganem, capitale du théâtre 2017/2018’ et aujourd’hui vide ou presque tant le programme 2019 se résume à quelques représentations éparses quand les responsables daignent nous faire parvenir l’information en nous précisant l’absence du chef de l’exécutif. Dans le cas contraire, la smala occupera tous les sièges. Si vous leur posez la question : c’est quoi ça ? Ils vous répondront : … (un silence de plomb).

La mode en 2019 est aux kiosques particulièrement deux : l’un se trouvant sur la plage de Sidi Mejdoub, le seul, l’unique kiosque (Boissons et sandwicherie) décrié par le responsable de la commission chargée du tourisme qui n’a pas étudié ce dossier en commission et qui semble être un passe-droit selon ses déclarations sur les réseaux sociaux. Pourquoi est-il l’unique sur cette plage mythique. Posez-leur la question, ils ne vous répondront pas !

Le second kiosque est érigé sur le rond-point face ex Cofel et Hangar pour une fleuriste. Même si Mostaganem manque de fleuristes (il y en a mais très peu), l’endroit ne s’y prête pas du tout. De plus un container tout blanc vient d’être installé obstruant la vue. Aucune valeur esthétique ! Décorer un véhicule de cortège créé automatiquement un bouchon. Pourquoi ne pas développer le coin des fleuristes derrière la mairie en bordure du jardin public. Un rond-point reste un rond-point à la limite installer une stèle ou un petit jet d’eau ou encore une belle fontaine en mosaïque. Si vous leur posez la question : c’est quoi ça ? Ils vous répondront : hadamahalbet el bagra (la vache n’a pu donner que cette quantité de lait).

Mostaganem mérite mieux. On ne gère pas une ville de 300.000 habitants comme un atelier, une affaire de famille ou une classe fut-elle d’examen. Et ce n’est pas l’origine des élus ni leur appartenance aux partis ‘du pouvoir’ et encore moins leur accointance avec l’oligarchie locale qui feront d’eux des compétents au service des concitoyens.

Chiche qu’ils répondent !

 

Djamil Hadj Mohamed

Ecrivain-Auteur

Djamil Hadj Mohamed
Djamil Hadj Mohamed

 

 

Vérifiez également

59352792_568349826906332_4171852792899567616_n

MOSTAGANEM : JOURNEE MONDIALE DE LA PRESSE L’ASSOCIATION AINEE (AJCM) PRONE L’UNION

L’Association des journalistes et correspondants de presse de Mostaganem (AJCM)a célébré la journée mondiale de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

blog lam dep | toc dep | giam can nhanh

|

toc ngan dep 2016 | duong da dep | 999+ kieu vay dep 2016

| toc dep 2016 | du lichdia diem an uong

xem hai

the best premium magento themes

dat ten cho con

áo sơ mi nữ

giảm cân nhanh

kiểu tóc đẹp

đặt tên hay cho con

xu hướng thời trangPhunuso.vn

shop giày nữ

giày lười nữgiày thể thao nữthời trang f5Responsive WordPress Themenha cap 4 nong thonmau biet thu deptoc dephouse beautifulgiay the thao nugiay luoi nutạp chí phụ nữhardware resourcesshop giày lườithời trang nam hàn quốcgiày hàn quốcgiày nam 2015shop giày onlineáo sơ mi hàn quốcshop thời trang nam nữdiễn đàn người tiêu dùngdiễn đàn thời tranggiày thể thao nữ hcmphụ kiện thời trang giá rẻ