lundi , 22 avril 2019
Accueil / Femme / HALIMA GUETTAI : UNE POETESSE ARABOPHONE A L’HONNEUR

HALIMA GUETTAI : UNE POETESSE ARABOPHONE A L’HONNEUR

Un événement important a eu lieu cet après-midi de samedi à la Bibliothèque ‘Dr Moulay Belhamissi’ à savoir la rencontre avec la poétesse et auteure Halima Guettaï connue et reconnue d’Est en Ouest. Je me suis juré de présenter aux lecteurs du journal férus de littérature le 1er auteur d’expression arabe qui se produirait à Mostaganem pour ne pas être taxé de francophile par certains bien que pour ce qui me concerne la littérature n’a pas de frontières car universelle dans la pluralité de ses expressions.

Halima Guettaï est originaire de Batna et mostaganémoise de cœur  puisqu’elle enseigne à la faculté des lettres de l’université Ben Badis de Mostaganem après avoir obtenu un magister en ‘Critique et sémiologie’ et un Doctorat avec une thèse qui porte sur ‘L’harmonie du discours coranique’.

Avec son mari collègue et nouvelliste, elle produit plusieurs ouvrages de poésie et obtient en 2013 le prix Ali Maachi pour un recueil de poésie et avant en 2012 le prix de la poésie féminine maghrébine pour ses différentes productions (hinatenzaliq el mararijilafiha – hakada el hobiji – kouloun el houroufi da qarmazet) et conférences dans différents symposiums.

Son ouvrage ‘Hakada el hobiji’ (l’amour vient ainsi) de la poésie qui s’inscrit dans une littérature contemporaine et moderne a fait l’objet d’un mémoire de Master en littérature  réalisé par un binôme de l’université ‘Mohamed Khider’ de Biskra (2015/2016). Halima Guettaï ne peut laisser indifférent les amoureux du verbe ou mieux de la philosophie de la vie comme elle veut bien décrire la poésie en général.

Ce mémoire porte sur l’analyse esthétique du texte en plus de la portée du ‘poétique’ dans la littérature contemporaine.

Dans le discours de la poétesse on retrouve les préoccupations des écrivains contemporains algériens et de surcroit féminins. Dans un parler franc et direct devant une assistance clairsemée elle explique – comme le ferait une professeure qu’elle est – la notion de poésie en fait de l’écriture. Elle ose citer des philosophes comme Heidegger, Nietzche et autres avec citation qu’elle vous désarçonne sans oublier sa condition féminine maghrébine empreinte d’un islam qu’elle avouera « toute mon histoire et celle de mes aïeux et de ma terre est intimement liée à mon écriture, une seconde fécondité ».

« La poésie ne s’arrête pas à l’écriture ; chaque lecteur lui donnera un sens comme un prisme reflétant un rai de lumière ».

La rencontre s’est achevée sur les difficultés vécues dans l’édition en Algérie  l’ouvrage étant publié par une maison libanaise.

Un après-midi délicieux entre arabophones et francophones qui ont en fait tous cette double culture qu’envieraient bien certains pour sa richesse, sa générosité et sa tolérance.

De notre chroniqueur culturel, Djamil Hadj Mohamed

Vente dédicace de "‘Hakada el hob iji’
Vente dédicace de « ‘Hakada el hob iji’

Vérifiez également

FEMME RADIO

• Programme de formation en direction des femmes journalistes à Alger

A l’initiative de l’association Femmes en Communication une rencontre de formation au profit des femmes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

blog lam dep | toc dep | giam can nhanh

|

toc ngan dep 2016 | duong da dep | 999+ kieu vay dep 2016

| toc dep 2016 | du lichdia diem an uong

xem hai

the best premium magento themes

dat ten cho con

áo sơ mi nữ

giảm cân nhanh

kiểu tóc đẹp

đặt tên hay cho con

xu hướng thời trangPhunuso.vn

shop giày nữ

giày lười nữgiày thể thao nữthời trang f5Responsive WordPress Themenha cap 4 nong thonmau biet thu deptoc dephouse beautifulgiay the thao nugiay luoi nutạp chí phụ nữhardware resourcesshop giày lườithời trang nam hàn quốcgiày hàn quốcgiày nam 2015shop giày onlineáo sơ mi hàn quốcshop thời trang nam nữdiễn đàn người tiêu dùngdiễn đàn thời tranggiày thể thao nữ hcmphụ kiện thời trang giá rẻ